Asie, Home, Voyage

Ayutthaya, les temples à 1h de Bangkok

Ayutthaya thailande ville des temples

Cette fois, on approche de la fin de ce séjour de 3 semaines en Thailande. J’ai commencé par Bangkok puis je suis partie sur l’île de Koh Chang avant de m’envoler vers le nord à Chiang Mai puis Sukhothai. Aujourd’hui, je vous raconte une nouvelle grande étape de ce voyage : Ayutthaya. Pour moi, c’est une étape marquante pour beaucoup de raisons. Durant ce séjour, nous avons souvent fait des choix différents. Nous étions 5 au départ, puis 3 à Chiang Mai. Cette fois, c’est seule que je pars en direction de la ville. Camille et Romain partaient en direction du centre pour passer une nuit dans une réserve naturelle avant de rentrer en France, 5 jours avant moi. Sylvain et Max étaient toujours au Cambodge, choix de dernière minute. Moi, j’avais fait le choix de rester en Thaïlande car je sais très bien que je ferai le Cambodge dans sa totalité lors d’un prochain voyage. Le jour du départ de Sukhothai, j’ai donc pris un bus en direction d’Ayutthaya. Camille et Romain ont fait 1h de trajet avec moi avant de descendre pour changer de bus. J’avoue, je n’en menais pas large dans mon bus, seule, au milieu de nulle part. Il faut dire que c’était une grande première. Bon, ok, maintenant, j’en rigole mais à l’époque je n’avais pas encore goûter aux joies du voyage en solo.

Bus entre Sukkhothai et Ayutthaya

Ayutthaya ville aux temples de thailande

Face à l’hôtel

Après une pause déjeuner de 13 minutes, puis quelques heures de bus, je suis arrivée à la gare de bus d’Ayutthaya. Je suis montée dans le premier taxi que j’ai trouvé pour me rendre à l’hôtel Baan Lotus Guest House que j’avais trouvé quelques jours avant sur internet. Il n’avait que de bonnes critiques. Il est tenu par une mamie adorable et amusante qui parle un anglais ultra basique mais efficace. Par contre, il faut appeler pour réserver sa chambre, du coup, je me suis totalement dégonflée (quoi parler en anglais?!?), bon aussi je n’avais pas de téléphone sur place mais Hélène oui, du coup, la bonne excuse qui passe toujours. A peine arrivée à l’hôtel, Hélène m’annonce qu’elle nous a bookées sur le prochain tour visite des temples. J’ai donc eu 15 minutes pour poser ma valise, me changer et monter dans le tuktuk. C’était un tour organisé par un ami de la propriétaire de l’hôtel qui nous a coûté 350 bath (un peu moins de 10 euros) si mon souvenir est bon. Le programme était défini à l’avance : 5 temples autour de la ville. Ce sont ceux qui sont moins faciles d’accès car beaucoup de temples se concentrent dans l’hyper centre de la ville et on peut le faire à pied. L’idée était pas mal sur le papier mais, pour être honnête, j’ai détesté. Nous avions 20 minutes par temple pour faire le tour. Je me suis sentie pressée, je n’ai pas réussi à prendre le temps de découvrir les lieux, du coup j’ai dû regarder mon vlog sur cette journée pour me rappeler de ce que j’ai fait… un peu dommage mais c’est en faisant des erreurs qu’on apprend ! Néanmoins, les temples étaient sympas si on oublie les 1 million de touristes.

Ayutthaya thailande ville des temples

Ayutthaya thailande ville des temples

Ayutthaya thailande ville des temples

Il faut dire qu’Ayutthaya est l’une des villes les plus visitées du pays. Elle a l’avantage d’être proche de Bangkok, a une histoire importante pour le pays (ancienne capitale) et compte beaucoup de grands temples. En plus, nous étions en plein dans le nouvel an chinois. Du coup, le soir nous avons profité de toutes les animations comme des concerts ou des défilés. C’était d’ailleurs hyper sympa de découvrir la culture chinoise cette fois. Ce soir là, des policiers nous ont arrêtées pour se faire prendre en photo avec nous, chose tellement surprenante pour moi mais ils étaient plutôt sympas (et même mignooooons) alors ça nous a bien fait rire. Après un bubble tea, une soupe chinoise et un concert (bon ok c’était pas du Mika mais boooon) au dodo dans notre pension avec notre mamie toujours là pour nous accueillir.

Ayutthaya thailande ville des temples

Ayutthaya thailande ville des temples

Ayutthaya thailande ville des temples

Pour notre seconde journée, nous avons parcouru les temples qui se trouvent dans le centre ville. Contrairement à Sukhothai où nous avions vraiment des restes de temple et donc peu de bâtiments à découvrir. Ici, ce sont de très grands espaces. Ayutthaya était l’ancienne capitale de la Thailande et on y découvre d’anciens bâtiments immenses qui nous font, un peu, penser à Angkor. Toutes les entrées sont payantes et un peu plus chères que dans le reste du pays. Il faut compter 50 bath par temple. Nous avons eu de la chance, comme le pays était en deuil suite à la mort du roi, tout était gratuit et sur cette journée c’est tout de même une sacrée économie ! J’ai bien aimé cette partie de la ville mais il y avait énormément de monde, des cars de touristes qui arrivent toutes les 3 minutes ce qui rend parfois la visite un peu casse pied. Par exemple, l’un des emblèmes du Pays est un Bouddha coincé dans un arbre. J’étais hyper impatiente de le découvrir mais il a fallu attendre un certain temps avant d’arriver enfin devant (pour la petite histoire il est minusculeeeeeeeee). Le reste de la ville ne m’a pas enchantée plus que ça.

Ayutthaya thailande ville des temples

Le bouddha dans l’arbre

Ayutthaya thailande ville des temples

Je crois qu’Ayutthaya est l’étape qui m’a le moins plu à cause du monde mais aussi parce que je découvrais les vacances entre amis. Là, encore, c’était nouveau pour moi. Et bien que je m’entende à merveille avec Hélène, nous avions des rythmes très différents qui ont rendu cette étape un peu moins cool. Cet voyage a été une sacrée expérience car j’ai découvert le voyage en groupe, petit et grand, avec la famille et avec les amis. C’est un bon moyen de mieux se connaitre d’ailleurs ! Aussi, Ayutthaya n’était pas sur mon programme initial, donc je pense ne pas l’avoir autant apprécié que Sukhothai car je ne l’avais pas du tout, mais alors pas du tout potassé ! Par contre, si vous y passez, je vous recommande totalement l’hôtel où j’étais. C’est une pension très modeste et peu chère donc adaptée aux voyageurs qui ne cherchent pas le luxe. La mamie est à mourir de rire et très attentive à ses pensionnaires. Elle prend le temps de vous expliquer ce qu’il y a faire, ce qui est mieux pour nous et nous raconte sa folle vie de voyage. Nous avons apprécié ces moments avec elle et nous étions un peu triste de la quitter mais le lendemain une nouvelle étape nous attendait : Kanchanaburi !

L’hôtel Baan lotus Guesthouse

Prix : abordable (quelque chose comme 500 bath la nuit pour 2)
Confort : simple
Emplacement : bien situé dans le centre de la ville
Recommandation : 4,5/5

Gare de Ayutthaya

Le train à Bangkok

Street food bangkok

Relire tous les épisodes de mon voyage en Thailande :

9 astuces avant de partir en Thailande

2 jours à Bangkok

Koh Chang, l’ile proche de Bangkok

Chiang Mai, mon désamour pour cette ville

Sukhtohai, coup de coeur de Thailande

Avez-vous visitez Ayutthaya ? Quel souvenir en gardez-vous ?