Home, Livres, Livres entreprenariat

Tout le monde n'a pas la chance de rater ses études

Ce titre, c’est celui d’un livre écrit par Olivier Roland. Il est l’une des figures marquantes de l’entreprenariat grâce au blogging en France. Il est à la tête de plusieurs blogs comme Blogueur pro ou encore Des livres pour changer de vie. Je l’ai déjà lu, ou regardé en vidéo, surtout au début de mes blogs, quand, à l’époque, il n’y avait pas encore 8765469 blogs ou coachs en développement entreprise. Je n’ai jamais totalement accroché avec ses articles ou ses vidéos. Mais je mentirais si je dis que je n’ai rien appris. J’y ai trouvé les premières astuces dont j’avais besoin pour faire avancer mes projets et le courage d’y croire. Quand son livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études«  est sorti, je l’ai vu en librairie, je l’ai pesé, je l’ai reposé, je suis repassé devant, je l’ai repesé, j’ai lu la 4ème de couverture et je l’ai reposé…ça pendant plusieurs années. Vous êtes plusieurs à me l’avoir conseillé. J’ai toujours été perplexe. Déjà parce qu’il est énorme et qu’il faut trouver le courage de s’y mettre. Aussi parce qu’il coûte, tout de même, 25 euros, et bien qu’au nombre de pages, ça les vaut, j’avais trop peur de lire un livre qui ne me plait pas et d’avoir « gâché » mon argent. Puis, un jour, j’ai découvert que je pouvais l’avoir gratuitement en m’inscrivant à Audible (la plateforme de livres audio d’Amazon, ils ont une offre de 1 mois d’essai gratuit). Ça tombait bien, j’avais de plus en plus envie de me mettre au livre audio, alors c’était l’occasion d’essayer. Sacré morceau ce livre : 21h d’écoute. Outch ! Depuis je l’ai acheté en livre. Et aujourd’hui, j’ai envie de vous en parler.

Tout le monde n'a pas la chance de rater ses études

Livre : Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études
Auteur : Olivier Roland
Format : Papier, ebook et audio
Prix : 25 euros, 17,99 euros, 29,95 euros
Sujet : développement personnel et entreprenariat

Résumé du livre : euh ? En vérité, dur dur de faire un résumé. Ce livre est énorme et il parle de beaucoup, mais alors, beaucoup de sujets. Je suis, aussi, nulle pour faire des résumés mais je vais essayer. L’auteur nous parle de son parcours pour argumenter ses choix et ses conseils. Il a arrêté l’école très jeune pour se lancer, à 18 ans, dans l’entreprenariat. Il ne l’a jamais regretté et pose un regard sévère (avec lequel je suis d’ailleurs d’accord) sur l’éducation nationale. Il pointe le doigt sur les lacunes et surtout ce retard qui provoque un fossé entre ce que l’on nous enseigne et ce dont on a besoin pour réussir aujourd’hui. Le début du livre parle beaucoup de ce sujet, il fait l’effort de tout argumenter avec des études, des témoignages et sa propre expérience. C’est assez long, surtout pour moi qui suis déjà convaincue. Je n’ai jamais aimé l’école, je n’avais ni le cerveau ni le tempérament pour ça. Apprendre du par cœur parce qu’il le faut je n’y arrive pas. Par contre m’apprendre quelque chose parce que ça va m’être utile (notons que connaitre toutes les dates de l’histoire, en dehors de faire « j’ai de la culture générale » ne sert pas à tout le monde, moi la première). Bref c’est un peu long mais l’auteur nous a prévenu dès le départ : on peut totalement sauter des chapitres sans être perdu.

Tout le monde n'a pas la chance de rater ses études

A chaque grand chapitre sa thématique. Il y parle de ses débuts, ses erreurs et ses réussites. C’est intéressant d’avoir son parcours, même si vous n’êtes pas dans le même secteur que lui, il n’assomme pas de détail inutile sur son histoire mais plutôt de ressenti vis à vis des situations. Après ça, il enchaine avec énormément d’astuces que ça soit pour trouver le courage de se lancer, pour ne pas faire les erreurs classiques du bébé entrepreneur un peu perdu ou carrément comment investir pour rentabiliser rapidement. Tout y passe, on parle d’investissement, de banque comme de projet coup de cœur. Il y a forcément des moments où l’on se sent moins concerné. Pour ma part, le chapitre sur les investissements en bourse m’a un peu largué, je suis loin de ça mais pour autant, j’ai tout écouté car je trouvais cela intéressant même si je serais incapable de vous en faire un résumé précis aujourd’hui.

Globalement le livre parle de tout mais alors tout du projet entrepreneurial. Autant des réussites que des échecs, des peurs que l’on a des difficultés que l’on rencontre. Ce que j’ai apprécié c’est la générosité du livre. Il ne fait pas que parler pour parler. Il donne des astuces dès qu’il le peut et l’auteur partage toutes ses « bonnes adresses », applications ou autre pour améliorer son efficacité comme son  entreprise. Je pense que c’est un livre qui est parfait quand on en a envie de se lancer mais qu’on a peur. Il permet, grâce à une première lecture, de perdre une partie de ses craintes et trouver le courage de démarrer. Ensuite, pour les gens plus engagés comme moi, il reste utile car remotivant pour les moments difficiles ou simplement utile car tout le monde apprend quelque chose.

Tout le monde n'a pas la chance de rater ses études

Verdict

Je l’ai tellement apprécié que je l’ai acheté pour soutenir l’auteur mais aussi parce qu’il va faire partie des livres que je vais lire régulièrement. L’exemple le plus marquant est « La semaine de 4h » de Tim Feriss que j’ai lu 5 fois en bientôt 6 ans. C’est le livre qui m’a provoqué un électrochoc et j’aime le relire de temps en temps quand je sens que je m’éloigne de mes projets initiaux ou que je suis un peu perdue. Il fait partie de mes indispensables et le livre commence à sentir le vécu tellement il est abimé. Je le prends souvent en voyage, il devient une lecture du matin. L’autre livre que j’apprécie relire est « Tu vas tout déchirer » de Jen Sincero. Je le prends aussi souvent en voyage. Je l’ai lu à Lisbonne, chaque matin, dans mon parc qui était face à Lisbonne et je l’ai relu en Slovénie dans l’avion. « Tout le monde n’a pas la chance de rater ses études » devient le nouveau livre que je vais lire et relire (il ne prendra pas l’avion vu son poids mais se fera sans doute une place chez Léon, un projet dont il faudra parler prochainement !).

Ce livre se trouve facilement que ça soit sur Amazon, la Fnac, Cultura, Decitre ou encore en version Ebook chez Bookenstore

Avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu’avez vous aimé ou non ?