Europe, Home, Voyage

Je suis allée à Barcelone, j’ai trop mangé et maintenant je pleure mon départ

Happy jeudi,

En ce moment, je suis d’une efficacité redoutable en terme de timing. Je suis encore sur Barcelone et je vous écris déjà mon article sur mon séjour. Pour être précise, il est 7h du matin, je viens de quitter le centre de Barcelone pour attendre patiemment mon avion qui me reconduit dans mon cher Paname. Je dois vous avouer que là, tout de suite, le cafard m’envahit un peu. Je suis restée 3 jours sur Barcelone et j’ai réussi à y prendre un peu trop goût… Zut Anissa m’avait prévenue !

Pour vous remettre dans le contexte, en décembre, j’avais un peu le cafard (non sans blague vu l’article de clôture que je vous ai fait… ). Ma super amie Anissa, m’ordonne de débarquer sur Skype. Et là, elle m’annonce que je viens la voir à Barcelone en Janvier. 10 mois que je ne l’ai pas vue, 10 mois qu’elle vit dans une ville que j’adore et je n’y suis toujours pas allée… c’est beau de se plaindre que les gens nous manquent mais si on ne fait rien pour y remédier aussi… Et voilà, le 31 janvier 2016, j’ai pris l’avion toute seule. Barcelone j’arrive !

 

Prendre l’avion toute seuleprendre l'avion pour aller à Barcelone

 

Alors, non, je n’ai pas spécialement peur de l’avion maiiiis plutôt de l’avant. J’ai pris l’avion 3 fois dans ma vie, la dernière fois il y a 8 ans donc les souvenirs sont flous et surtout il y avait papa et maman pour dire « on va là ». Cette fois, j’ai dû regarder comment aller à l’aéroport toute seule. Petit moment de « noooooon c’est Orly ». Pour les Parisiens Orly = enfer. Autant quand vous partez de Roissy il suffit de prendre le RER B et hop directement dans l’aéroport. Par contre, partir d’Orly veut dire : soit prendre une navette hors de prix dans Paris, soit prendre le RER C + une navette, soit RER B + bus de ville… Il y a 1 000 manières d’y aller donc impossible de savoir laquelle est la plus simple. Je suis partie hyper tôt de Paris et j’ai bien fait, après avoir gobé mon petit dej mcdo dans le métro (délicieux), je prends le RER C. Mais attention, quand on est une nunuche comme moi il faut faire attention à ne pas se planter (3 ans à Paris et je suis encore cruche dans le RER). Une fois dedans, je me suis dit que j’étais bieeeeen. Mais non, un arrêt plus tard j’apprends qu’il y a une « panne de matériel ». Stop -> sortie du RER -> attendre le prochain dans 20 minutes -> râler parce que je suis parisienne -> s’asseoir dans le prochain -> se dire ouf -> « panne de matériel » -> râler fort -> sortir du RER -> attendre le prochain dans 20 minutes -> s’asseoir dans le RER -> sortir à Pont de Rungis -> loupé la navette pour l’aéroport à 2 minutes -> râler encore plus fort dans sa tête -> prendre la navette -> ne pas savoir à quel arrêt s’arrêter -> toujours plus râler dans sa tête -> trouver la zone de contrôle -> se détendre un peu -> découvrir qu’il faut ENCORE prendre une navette pour aller à la bonne porte d’embarquement -> arriver 3h après son départ de Paris -> voir qu’il y a une borne d’arcade pour attendre l’embarquement -> être happy -> comprendre qu’elle ne marche pas -> se dire que l’avion va se cracher à ce rythme -> se dire que je suis con -> prendre l’avion -> comprendre que la voisine a super peur de l’avion -> courage -> voir les premiers nuages tout blancs -> être heureuse -> arriver à Barcelone -> happy ! Après ça, Anissa m’avait bien expliqué, j’ai pris l’aerobus et hop en 25 minutes me voilà dans le centre de Barcelone, assise sur ma fontaine et attendre qu’elle me récupère car maintenant je suis sans 3G(internet) AU SECOURS !

 

Découvrir Barcelone avec une Barcelonaisebarcelone mes bonnes adresses food

 

Ce n’était pas ma première fois à Barcelone en tant que touriste. Par contre, cette fois, j’ai eu l’occasion de découvrir la ville avec quelqu’un qui y vit. Je trouve ça tellement plus dépaysant (même si j’ai passé mon week end à parler français :p ). Du coup, quand on découvre la ville avec une Barcelonaise, on découvre surtout comment manger sans fin. Je suis arrivée un dimanche, à peine sortie de l’avion, elle m’annonce qu’on va à un barbecue chez des amis (oui on parle bien d’un barbecue en terrasse un 31 janvier) (je sais là vous me détestez déjà). Vers 18h, on doit filer parce qu’on est attendues pour un diner… what ?!? Mais on est déjà en train de manger là… ok c’est ça le rythme Barcelonais : + 3kg par jour. (pour info, je suis allée à l’aéroport en roulant c’était plus rapide). Durant mes 3 jours sur place, nous n’avions qu’une phrase à la bouche « on va manger quoiiiiiii ?  » Et je crois que c’est la routine au pays des Tapas. Durant ces 3 jours j’ai vécu l’auberge espagnole : Le barbecue entre amis et colocataires autour d’une table où on parle toutes les langues (et il y avait même une Wendy je vous juuuure), se balader dans les ruelles sans se perdre, finir par boire, boire et encore boire et pleurer quand il est l’heure de quitter la ville (je suis entrain d’écrire dans l’avion maintenant et mon cafard a fini de s’installer).

 

Si je devais vous dire pourquoi c’est vraiment une ville chouette à visiter je dirais :

Les gens sont ultra sympas dans la rue, dans les bars, dans les magasins (même qu’on peut faire des photos pour vous montrer sur Instagram sans se faire engueuler !)
La nourriture est DELICIEUSE (je vous donne mes adresses du week end en fin d’article)
Les prix sont indécents (3,5 euros le mojito, 2 euros le chai, 20 euros le petit pull trop cute avec des nuages…)
Le centre ville est piéton, donc agréable. On ne s’enferme pas dans le métro.
– Les amis d’Anissa sont tous adorables (oui ok ça, ce n’est pas un argument pour vous)
– Il y a énormément de Français donc même quand on est une cruche en anglais comme moi on s’en sort ET l’espagnol est plutôt simple à comprendre !
– Il fait tout le temps beau ( plus de 15 degrés durant 3 jours et pas un centimètre de nuage)
– C’est à 1h10 de Paris en avion (on décolle et hop l’avion redescend déjà)
– Les gens sont plus zens qu’à Paris
Les mecs sont beaux (oui il faut le dire… j’estime que c’est un argument non négligeable)

barcelone3

 

Je trouve ça amusant de vous raconter autant de mon voyage pourtant personnel. En fait, Anissa, fait partie des bonheurs blogs. On s’est rencontrées grâce à nos blogs. Un jour elle a écrit un énorme commentaire sur mon article sur les tatouages, je lui ai répondu par e-mail. Une semaine après, on se prenait déjà un café sur Paris. Puis elle a quitté Paname pour voyager puis s’installer sur Barcelone. On est tout de même restées proches. On se découvre via le web on s’aime via le web tout simplement ! Et maintenant, je prends enfin des vacances après 8 ans sans bouger réellement et c’est pour aller la voir. Il fallait bien que je finalise cette aventure sur le blog ! Du coup, petit moment niais : Merciiiii ma Anissa pour ce week end de folieeee je reviens TRÈS VITE !

 

Où manger(beaucoup trop) sur Barcelone ?

Mes bonnes adresses café et restaurant sur Barcelone

C’est bien gentil de vous raconter ma vie et d’essayer de vous convaincre d’aller passer un week end là bas mais sans des bonnes adresses food je n’y arriverai jamais ! Alors durant mes trois petits jours j’ai eu le temps de beaucoup manger et boire un peu trop de chai latté. A savoir, pour les Français « crève la dalle » comme moi, les restaurants n’ouvrent qu’à 13h (ouiiii j’ai eu le temps de mourir 3 fois de faim moiii).

 

Satan’s
(café mais aussi salé)

L’arc de Sant Ramon del call 11
08002 Barcelona
www.satanscoffee.com

La déco est dans un style scandinave : épuré, moderne mais avec des touches de couleur. Il parait que les cafés sont dingues là bas, comme je n’en bois pas je ne pourrais pas vous dire mais tout le monde ne parle. Ils ont des donuts de La Donuteria et ils sont ENORMEEEEEES.

Cometa
(café)

C/ Parlament 20
08015 Barcelona
www.cafecometa.com

Yaaaaa toujours dans un style scandinave mais avec beaucoup de couleurs ce café est ULTRA CHOU ! A peine arrivée on ne me parlait que du Chai Latté du Cometa (ou le Cosmo qui fait partie de la même chaine). Je ne suis pas déçue du voyage ! Et le Carrot cake, on en parle ? C’est une petite bombe dinguissime !

Rosa del Raval
(restaurant/bar)
Carrer dels Angels, 6
08001 Barcelona
www.rosaraval.com

OKKK ce n’est pas espagnol maiiiis c’est vraiment hyper bon ! Le midi vous avez un menu : entrée + Plat + dessert + boisson pour moins de 10 euros. Et on repart en roulant car les portions sont généreuses !

Sol Soler
(bar à tapas)

Plaza del sol 21,
08012 Barcelona
Page Facebook

Pour boire un verre et manger de délicieuse tapas, typiquement espagnole, il faut aller dans le quartier de Gracias chez Sol Soler. La déco y est typiquement espagnole et les plats aussi. Le tout vraiment pas cher comme d’habitude. Il parait que ce sont les meilleurs Patatas Bravas de la ville(c’est Nomad’s Heart qui le diiit et je la crois car c’était boooon)

Brunch & Cake
(Brunch et café)

Carrer Enric Granados, 19,
08007 Barcelona
www.cupcakesbarcelona.com

OLALALA ! Anissa m’avait prévenue : « c’est une tuerieeee ». Le brunch est délicieux, un peu plus cher que mes autres adresses mais il vaut vraiment le coup ! La déco est toujours dans un esprit scandinave, bois, chaleureux et colorée. Les plats sont généreux et le service vraiment bien. A savoir, la terasse est majorée de 10% et il y a souvent du monde alors autant éviter les heures de pointes.

Retrouvez toutes mes photos sur mes deux comptes Instagram Oh et Puis et Couture Débutant

barcelone2

Et pour avoir plus d’adresse sur Barcelone rendez-vous sur le blog d’Anissa Nomad’s heart

Qu’est ce que vous aimez le plus dans cette ville ?