Home, S'organiser, Vie de freelance

Du temps, du temps, du temps mais comment le gérer ?

Happy mardi,

Le temps on en parle ? L’année dernière je vous parlais du problème des réseaux sociaux ou de la télé comme pire ennemie. En 2016 rien n’a changé à part peut être une surmotivation à faire décoller ma vie de freelance. Déjà parce qu’après être passée par 1 an 1/2 en tant que salariée dans un job qui ne m’épanouissait pas je commence à savoir pourquoi je veux travailler. Mais aussi parce que la vie est pleine de projets et que certains sont un moteur plus puissant que d’autres. Alors comme on dit souvent avec Melvina : « cette année c’est la nôtre ». Certes on a dit ça en 2014, en 2015 maiiis en fait cette année on a plus le choix. Plus d’allocations chômage en guise de parachute, pas de subvention parentale et surtout pas d’envie de se rétrograder au niveau inférieur (parce que c’est possible d’avoir pire que ma vie actuelle ?!?). Tout ça pour vous dire que du temps aujourd’hui j’en ai. Je travaille de chez moi, je donne des cours particuliers de couture mais il me reste encore pas mal de temps pour vous écrire ici et avancer sur les projets.

Oui mais voilà, le temps est un poison. On se dit qu’on « a le teeeeemps » pour une sieste, pour repousser à demain, pour aller déjeuner avec la copine, pour regarder Facebook, pour papouiller la boulette de poil, et zut j’en ai deux et il ne faut pas faire de jalouse… On se dit aussi qu’il vaut mieux répondre tout de suite aux e-mails, répondre au téléphone et là… et bien on se coupe dans son élan ! Consciente que je recommençais à me laisser avoir par toutes ces petites choses qui me font perdre un temps incroyable j’ai ressorti ma bible : La semaine de 4h (je vais bientôt vous en parler IL LE FAUT) et après une relecture rapide je me suis remise sur le droit chemin. En 3 semaines j’ai fait plus qu’en 2 mois fin 2015. Et le pire c’est que je n’ai pas fait beaucoup de changement !

gérer son temps et mieux s'organiser

4 astuces pour gérer son temps :

Connaitre son rythme et faire avec : j’en ai déjà parlé mais mieux vaut savoir si on est du matin ou du soir. Je suis du matin, capable d’abattre un travail de titan en 2h au réveil et incapable d’avancer l’après midi ou le soir (coucou la stagiaire qui se marre bien quand 15h arrive et que je sombre dans un « pufffff j’ai paaaas envieeeee »). Mon nouveau rythme : réveil naturel (ça change la vie de ne pas avoir de sonnerie pour te brusquer dès le matin) entre 6h et 7h (oui je sais c’est tôt mais je fonctionne comme ça je me couche vers 23h-00h et à 6h24 je me réveille naturellement, j’ai une horloge légèrement précise dans la tête). Du coup le matin, avant qu’Angélique n’arrive (à 10h) j’ai en général 2h30 de travail accompli et je suis déjà satisfaite de ma journée.

– Mettre son téléphone en silencieux ! OUI OUI OUI ! Où en vibreur. Pourquoi ? Mais tout simplement parce qu’on a un demi million de notifications par jour : facebook, mail, snapchat(moi noooooon), sms, les appels hyper urgents du type « c’est trooop urgent ! Quoi de neuf ? dis t’as pas ce papier ou cette adresse? non bon tant pis hein » (merci l’urgence inutile). Bref, on se concentre, on entend la sonnerie du téléphone, on lève la tête, on regarde, on pose le téléphone, on se reconcentre, on commence à travailler et hop c’est reparti… Par exemple quand j’écris un article je coupe tout et je m’isole avec mon casque même si je suis seule chez moi. Je l’écris d’un coup. Je fais une pause et je reviens un peu après pour le relire.

Ne plus regarder ses e-mails 20 fois par jour. L’astuce numéro 1 de Tim Feriss ( La semaine de 4h) est de ne regarder ses e-mails qu’1 à 2 fois par jour maximum. Ne pas commencer sa journée par les e-mails mais plutôt accomplir les tâches longues ou désagréables, en premier et, vers 10h ou 11h, regarder ses e-mails. Parce qu’en vérité l’urgence n’existe pas vraiment. Les gens se donnent de fausses urgences pour avoir l’impression d’être utile. Finalement, si vous êtes sous la douche, vous ne pouvez pas répondre au téléphone ? Où lorsque vous promenez le chien vous ne pouvez pas envoyer EN URGENCE un document par we transfer. Quand vous travaillez c’est un peu la même chose. Le monde peut attendre 1 ou 2h avant d’avoir ce qu’il veut. Et surtout, il peut aussi s’organiser pour demander les choses suffisamment en avance pour ne pas mettre le reste du monde dans l’urgence. J’applique cette méthode depuis bientôt 2 ans et croyez moi ça change la vie. Je passe beaucoup moins de temps à gérer mes e-mails car je le fais en une seule fois et non à chaque fois que mon téléphone sonne. Et surtout, les gens comprennent vite qu’avec moi rien ne sert de me presser il suffit d’être organisé. Je le suis sans effort alors pourquoi je devrais mettre le bordel dans mon travail pour les autres ?

Adios les to do list en 7 pages : oui, oui, oui je ne fais quasiment pas de to do. J’ai 2 tâches par jour à accomplir et le reste c’est du bonus. Encore une fois, j’ai pris cette habitude après ma première lecture de « La semaine de 4h » et je n’ai jamais arrêté depuis. Une tâche désagréable par jour (« coucou les impôts il y a un souci dans le dossier ») et une tâche longue. Si j’ai fini tôt, soit je fais autre chose et je suis hyper satisfaite de ma productivité du jour, soit je vais prendre l’air, boire un verre avec des amis ou dormir paisiblement sans penser à tout ce que je n’ai pas fait aujourd’hui.

Alors oui ça parait hyper simpliste comme ça mais si vous ne me croyez pas, essayez pour de vrai. Quand je dis pour de vrai c’est vraiment pour de vrai (houhouhou j’aime le mot « vrai » aujourd’hui). Cachez votre téléphone quand vous êtes concentré, désactivez l’arrivée automatique des e-mails sur votre ordinateur ou téléphone (pour ma part c’est désactivé et quand je veux regarder je n’ai qu’a ouvrir mon compte mail et tout arrive d’un coup) et arrêtez de vous donner des objectifs irréalisables . Et là on en reparle !

Quelle est votre meilleure astuce pour gérer efficacement votre temps ?