Home

Les petites victoires ne sont qu’un début

Olalala, je ne suis pas au rendez-vous ! Je vous parlais de samedi et nous sommes dimanche. Pour ma défense, ma tendinite fait son grand retour. Depuis deux jours j’ai trop de mal à bouger les doigts pour écrire sur un clavier, un téléphone(ok un peu quand même) ou faire quoi que ce soit. Du coup, je passe mes journées à prendre des verres avec les copines pour ne pas être tentée de bouger les mains. Cette vie est atroce, vous ne trouvez pas ? 

Plus sérieusement, je n’ai pas de thème précis pour cet article. Je crois que mon rendez-vous du week end ne doit pas avoir de cadre. La semaine passée, je vous parlais de mon manque de confiance en soi. Vous êtes nombreux à avoir réagi, et m’avoir rassurée. Je ne m’attendais pas à lire autant de commentaires touchants. Alors en plus de vous en parler, de commencer à réfléchir à mes soucis de confiance j’ai eu vos commentaires pour me motiver. Cette semaine, il s’est passé quelque chose d’étrange. J’ai ouvert les yeux, les oreilles et l’esprit et j’ai réalisé qu’à force d’être persuadée que mon manque de confiance en moi m’empêche de tout et de dire que c’est à cause de truc et de bidule je n’ai pas remarqué que tout le monde est dans le même cas et que même ceux que j’admire sont fragiles. En acceptant cette idée, je commence à enchainer les petites victoires ! Je me concentre sur les choses auxquelles je crois dans mon boulot ou dans ma vie personnelle. Je me dis que je ne suis peut être pas une sportive de haut niveau mais avec ma super copine(merci coach Claire) je commence à vraiment m’améliorer en natation. Juste parce qu’elle me dit « on s’en fout si t’as l’air con à essayer! Tu essayes et puis c’est tout ». Alors quand j’ai fait ma première longueur en crawl (avec les jambes ligotées) j’étais fière. Encore une fois, j’ai réalisé que non je n’ai pas eu l’air bête, que non les autres ne me regardent pas en rigolant et que oui je peux progresser. Les petites victoires je les ai aussi sur la nourriture, je vous disais il y a quelques jours que je veux vraiment m’améliorer et je commence à prendre de vraies bonnes habitudes. Je me sens mieux et plus forte. Dans le boulot, j’ai décidé d’oser me présenter et parler de mon projet. Mais aussi d’assumer mes ambitions. Parce que, je n’en parle pas souvent mais je suis une grande ambitieuse. Je sais exactement où je veux aller et je connais mon trajet. J’ai 3 itinéraires bis au cas où mais ils m’emmènent tous au même endroit. Sans défi, je ne suis rien. J’ai besoin de me challenger sans arrêt dans tous les domaines. C’est sûrement pour ça que je ne lâche rien?

Combien de petits défis vous vous donnez chaque semaine ?