Europe, Home, Organisation, Voyage

Mon défi Lille-Amsterdam à vélo #1 explication

Ça fait des semaines que j’ai commencé un entrainement à vélo. Sans vraiment vous dire pourquoi jusqu’à présent, je vous raconte mes aventures vélo chaque jour sur Instagram. Maintenant, c’est décidé, je vous explique tout. L’année dernière, lorsque j’ai décidé de tout plaquer pour une vie sans attache faite de voyages, j’ai eu envie de me lancer un maximum de défis : voyager seule, partir longtemps, apprendre un maximum de choses en voyage, me surpasser… bref j’avais envie de rendre çà vraiment vivant. Et, le sport, faisait partie de mes envies. Je suis dynamique, j’aime le sport mais je ne le pratique pas non plus comme une dingue. J’ai besoin d’évacuer mon trop plein d’énergie et je le fais chaque jour en marchant, nageant et maintenant avec le vélo. C’est devenu indispensable. Alors pourquoi ne pas intégrer çà à un prochain voyage ? C’est ainsi que l’idée est née.

En avril, j’ai annoncé à mes proches : je pars à Amsterdam à vélo.

Je n’en avais pas réellement fait depuis des années, alors autant vous dire qu’ils m’ont regardée un peu bizarrement. Mais, maintenant, ils sont habitués à mes projets et défis surprenants alors, un de plus… J’ai d’abord pensé faire cette aventure avec mon papa, un fanatique de vélo, puis, j’ai réalisé que ce défi j’avais envie de le réaliser seule. J’ai envie d’arriver devant le panneau d’Amsterdam toute seule et me prouver que l’on peut tout faire seul. Dans la vie, on se sent souvent prisonnier de notre environnement ou de notre éducation. Trop de gens sont encore persuadés que la vie marche à deux. J’ai commencé avec cet esprit là, j’ai été en couple durant 6 ans et je ne faisais rien sans ma moitié. Le jour où j’ai décidé de tout remettre à zéro, j’ai été terrifiée et finalement aujourd’hui je suis heureuse. Parce qu’en plus d’avoir fait le bon choix côté sentiment, j’ai aussi fait le choix de me connaitre moi. Alors, maintenant, je fais ma vie avec mes proches, mais je la fais aussi toute seule. Je me prouve chaque jour que je peux compter sur moi et réaliser mes rêves les plus fous. J’ai donc décidé de me lancer un défi sportif en solitaire. En septembre prochain, je pars de ma petite campagne (proche de Lille) en direction d’Amsterdam avec mon vélo, ma volonté et bien sûr ma caméra. J’ai 287 km qui m’attendent sur une route connue des passionnés de vélo, la LF1. Cette piste cyclable géantissime vous permet de travers les Pays-Bas à vélo sans vous encombrer des voitures. Elle longe la côte jusqu’au Nord du Pays. Je vais donc la quitter pour rejoindre Amsterdam.

Pourquoi Amsterdam ?

C’est une ville que j’ai adoré visiter en 2009. J’étais partie avec ma voiture, mon petit ami et nos vélos pour fêter notre bac. On a visité la ville en pédalant et même si on a finit par rentrer plus tôt car la pluie était de la partie et la tente fuyait, j’en garde un super souvenir. J’adore ce pays pour leur amour du vélo. Là-bas, un cycliste est prioritaire sur une voiture, vous croisez une maman qui a son fils sur le vélo, les courses et qui vous double à une vitesse folle, on peut poser son vélo n’importe où et parcourir la ville et ses canaux facilement. J’avais donc envie d’y retourner et je me suis dit que ça serait sympa de le faire avec mon vélo. Mon beau-frère (un pompier ultra méga archi sportif) l’a fait avant moi. Il est parti en train et est rentré en vélo. Il l’a fait en 2 ou 3 jours (trop facileeee). Alors, j’ai bien envie de prouver que tout le monde peut le faire.

Lille amsterdam à vélo mon défi sportif

 

Quel est le projet exactement ?

J’ai prévu de partir de chez moi et d’arriver à vélo. J’ai bien envie de m’offrir cette hyper satisfaction de voir le panneau Amsterdam après plusieurs jours de souffrance (je me prépare déjà). J’aimerais faire mes 300 km en 4 jours maximum, ce qui fait une moyenne de 75 km par jour. C’est pas mal, mais je me sens capable de le faire. Une fois sur place, je compte bien profiter de la ville, vous préparer un vlog couture pour Couture Débutant ,puis rentrer en train (il ne faut pas exagérer non plus).

Suivre mon défi vélo sur Instagram

Lille amsterdam à vélo mon défi sportifEt techniquement, comment vas tu faire ?

Pour ça, depuis avril, je m’entraine chaque jour (ou presque) à vélo. Je ne prends quasiment jamais la voiture et me force à tout faire sur mon vieux VTT (20 ans déjà le petit). Je prends plaisir à visiter mon coin à vélo et surtout à consommer moins d’essence. Ça me permet de m’entrainer, d’être plus responsable d’un point de vue écologique ET de faire du sport. C’est beau, non ? Pour ce qui est du matériel, il va falloir que je m’équipe sérieusement. Pour le moment, je m’entraine sur le vieux VTT qui a d’abord été celui de ma sœur. Mon papa m’a offert des pneus tout neufs, mais le vélo reste lourd et peu confortable, il faudra que je trouve le moyen d’avoir un nouveau vélo pour ce grand voyage (le tout avec un budget de quasiment zéro euro parce que, pour mettre un peu de piment, il faut rappeler que je suis sans le sou). Il me faudra pas mal de matos, mais ça je vous en parlerai un peu plus tard. Il faudra aussi que j’apprenne à faire les réparations de base sur mon vélo en cas de pépin (on le sait bien que tout ira PARFAITEMENT bien, mais au cas où). Il faudra aussi que je trouve des logements sur le chemin, que je me fasse un itinéraire, que j’anticipe les blessures… bref j’ai du boulot.

Et toute cette folle aventure, je compte bien la partager avec vous. Je vais vous raconter les coulisses de ma préparation, les hauts et les bas du projet et bien sûr je vous emmène dans la réalisation finale : le grand voyage. J’ai prévu de partir en septembre pour me laisser le temps de me préparer physiquement et mentalement. Mais aussi, pour éviter la foule d’été, les grosses chaleurs et les prix affreusement hauts des logements. Maintenant, je file, je dois acheter de la lessive et ça tombe bien j’ai un supermarché à 5 km.

-106Jours -3Heures -45Minutes -11Secondes

Et vous, quel est le plus grand défi que vous vous soyez lancé ?